Actualité 2019-20

Destination Repêchage 2020 : Top 5 Maraudeurs

Avec l’approche du repêchage, il y a naturellement le fameux « Combine ». Pour ceux qui me suivent depuis un petit bout, vous savez que je ne suis pas un grand fan des joueurs qui court en bobettes ou qui font des pratiques non réalistes. Ceci dit, il y a l’aspect médical et les entrevues qui sont très intéressantes dans le programme. Cette semaine montre l’intérêt de chaque jour et sa motivation à faire le saut dans la grosse ligue.

Comme à l’habitude, je me suis joint à mon collègue Hugues Foucher pour comparer nos Top 5 respectifs. Cette année, on ajoute à notre collaboration en faisant affaire à l’expertise de l’ami Alex Dion (Sports Lucides & Podcasts NCAA). J’ai eu la chance de mettre la main sur les LBs, CBs et Maraudeurs pour cette analyse annuelle. On continue avec l’une des positions qui est vue par plusieurs comme la plus faible en terme de profondeur : Maraudeur (Safety). Un peu comme les LBs, on mélange les Free Safety et les Strong Safety ensemble dans une grosse catégorie.

Wallette Alexandre Hugues
     
1. Xavier McKinney – Alabama 1. Xavier McKinney – Alabama 1. Xavier McKinney – Alabama
2. Grant Delpit – LSU 2. Grant Delpit – LSU 2. Grant Delpit – LSU
3. Ashtyn Davis – Cal 3. Antoine Winfield Jr. – Minnesota 3. Antoine Winfield Jr. – Minnesota
4. Terrell Burgess – Utah 4. Ashtyn Davis – Cal 4. JR Read – Georgia
5. Antoine Winfield Jr. – Minnesota 5. Kyle Dugger – Lenoir-Rhyne 5. Jordan Fuller – OSU

 

Ici, Xavier McKinney d’Alabama fait l’unanimité. La faiblesse de Bama en 2019 était en défensive, mais leur tertiaire restait une force pour l’équipe. Avec ses 95 plaqués, 3 interceptions, 3 sacs, 5 passes rabattues et 4 échappés créés, le #15 de Bama qui était vu comme un choix de 2e ou 3e ronde en août dernier est maintenant le meneur de sa classe. On voit en lui un choix du Top 25. On aime sa polyvalence et sa capacité de s’ajuster contre les meilleurs TEs et WRs adverses. L’une de ses qualités est le jeu en zone profonde.

Venant au 2e rang dans tous nos classements : Grant Delpit de LSU. Malheureusement, c’était un gars que je plaçais #1 dans mon Top 50 pré-saison. Maintenant, je ne sais même pas si je le vois dans les 32 premiers. Sa faiblesse majeure est selon moi son incapacité à compléter ses plaqués. Après une saison « sophomore » incroyable, il a largement ralenti en 2019 selon moi.

Le 3e et dernier joueur à être dans nos classements est Antoine Winfield de Minnesota. Avec ses 7 interceptions, il est vu par plusieurs comme le vrai « Ballhawk » de sa classe. Ceci dit, à 5’10”, certains le trouvent petit pour la position.

Je dois avouer ne pas connaitre le #5 de Dion, Kyle Dugger de Lenoir-Rhyne. Pour ceux qui se pose la question, Lenoir-Rhyne est une petite université de division II dans l’état de la Caroline du Nord. De plus en plus de gens autour de la ligue croit qu’il pourrait être repêché vendredi soir en 2e ou 3e ronde. Pour l’instant, lorsqu’on regarde ses vidéos, c’est difficile l’évaluer parce qu’il évolue dans un niveau de jeu inférieur. Mais il montre de belles choses lorsque le ballon est lancé dans sa direction.

Les autres gars qu’on voit dans nos Top 5 sont principalement des joueurs qui devraient sortir tard vendredi ou durant la journée de samedi.

du 25 au 27 avril 2019

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut