Actualité 2020-21

Espoirs du Repêchage 2020 – WR 1.0

Pendant qu’il n’y a plus de sport à la télévision (au moment d’écrire ses lignes), on continue notre survol annuel du repêchage. Cette fois, on s’attaque à la position la mieux garnie de l’encan selon plusieurs analystes. Pour ce faire, j’ai décidé de consacrer 3 articles au receveurs de l’encan de 2020. Lors du 3e et dernier texte, je vais inclure les TEs. Eux, à l’opposé, représentent probablement la position la moins intéressante en vue du des prochaines sélections.

Jerry Jeudy

WR – Alabama
6’1” – 192 lbs
Junior en 2019

Le #4 du Crimson Tide n’a plus besoin d’introduction. Avant même le début de sa 3e saison pour Alabama, il était vu comme le meilleur espoir à sa position. Sans avoir le même format et gabarit que d’anciens Tides comme Julio Jones ou Amari Cooper, il a des habiletés égales et il est un aussi bon espoir que les deux Pro-Bowlers.

Sa meilleure saison en termes de statistiques aura été en 2018, mais il faut dire qu’il n’avait pas son chef d’orchestre (Tua Tagovailoa) pour la majorité de novembre cette saison. Il termine quand même la campagne avec 1163 verges et 10 TDs. Il est capable d’évoluer comme receveur éloigné et dans le « slot ».

Il a une vitesse élite et forcera les défenseurs adverses en fond de terrain. Il a une capacité à créer de la séparation avec n’importe quel demi de coin. Il compte aussi sur des mains incroyables et il est une menace dans toute sphère sur un terrain. Ses ardeurs sont parfois ralenties lorsqu’il doit faire des attrapées difficiles au centre du terrain.

On croit qu’il est le Odell Beckham Jr. de l’encan. Sans aucun doute un talent du top 10. Il partira tôt jeudi soir.

CeeDee Lamb

WR – Oklahoma
6’2” – 189 lbs
Junior en 2019

Je fais l’étude des Mock Drafts pour 2020 depuis déjà quelques semaines et c’est vraiment un pile ou face entre Lamb et Jeudy pour le premier rang total. J’ai osé dire que le duo est similaire à celui de Jones et AJ Green du repêchage de 2011. Plusieurs se sont dit en désaccord, mais dans quelques mois ou saisons, je crois qu’on verra leur impact majeur dans la NFL.

Lamb a été en mesure de produire tout au long de sa carrière universitaire, et ce, même s’il à dû s’adapter à 3 QBs en 3 ans. Lamb est mon WR1 pour la simple et unique raison qu’il était la cible principale de son équipe et ne comptait pas sur d’autres receveurs aussi dominants que les collègues à Jerry Jeudy à Bama. Il est vu comme un naturel en position éloigné et ne devrait pas être utilisé souvent comme en « slot ». Il termine sa saison 2019 avec 1325 verges et 14 TDs.

Il a une aptitude unique à capter n’importe quelle passe, même les passes moins désirables parfois lancées par Jalen Hurts. Il peut courir n’importe quel tracé qu’on lui demande. Il n’a par contre pas une vitesse unique ou remarquable.

Comparé à DeAndre Hopkins, il est un talent du top 10. Tout comme Jeudy, il ne dépassera pas le Top 15.

Henry Ruggs III

WR – Alabama
6’0” – 190 lbs
Junior en 2019

Pour une raison que j’ignore, tous les fans des Broncos semblent le voir dans leur soupe comme ajout important à l’offensive aux côtés de Courtland Sutton. On veut le voir dans un rôle de « Slot Receiver » un peu comme Tyreek Hill chez l’ennemi juré que sont les Chiefs. Pourtant, au cours des deux dernières saisons chez le Crimson Tide, il était dans cette position environ 20% du temps.

Il n’a jamais atteint le plateau des 1000 verges, mais il faut dire qu’il devait partager les passes avec deux autres joueurs étoiles. En 2019, il termine la saison avec 744 verges et 7 touchés.

Sa vitesse est sa plus grande force. Sans aucun doute le receveur le plus rapide de sa classe. Il est naturellement une menace en fond de terrain et contrairement à son coéquipier, Jerry Jeudy, il n’a aucune peur en milieu de terrain. À l’opposé, il a parfois de la difficulté dans ses tracés. Il devrait aussi améliorer ses aptitudes pour créer de la séparation avec les demis adverses.

Au final, il a un talent spécial et est vu comme une jeune version de Santana Moss. À lire les fans des Broncos sur l’internet, il ne dépassera pas leur rang. Je pense que c’est juste, top 15 ici.

Tee Higgins

WR – Clemson
6’4” – 205 lbs
Junior en 2019

Du haut de ses 6’4”, Higgins sera une cible de choix dans la NFL. Combiné à ceci sa rapidité et capacité à capter des ballons difficiles, il aura été le WR #1 de beaucoup de repêchages. Malheureusement pour lui, la cuvée de 2020 est hyper talentueuse et il se retrouve pour bien des analystes au 4e ou 5e rang de leur tableau.

Sa saison 2019 aura été sa meilleure point de vue statistique. On parle ici de 1167 verges et 13 TDs. J’ai adoré voir sa complicité avec Trevor Lawrence lors des deux dernières saisons. S’il a la chance de retrouver un quart de la trempe à Lawrence chez les pros, il aura un impact immédiat dans la NFL.

Il est capable de capter tous les ballons lancés dans sa direction. Il a un pourcentage de passes échappées de moins de 9%. Il a les capacités d’être dans les jeux de la semaine à chaque semaine NFL Network. Avec son gros gabarit, il n’a pas besoin de créer de la séparation pour gagner ses batailles en 1 contre 1. Ceci a pour désavantage de parfois le pousser dans des couvertures serrées sur les lignes de côtés, laissant une très petite fenêtre à son QB. On craint aussi une régression s’il est jumelé à un passeur qui n’a pas un talent similaire à Trevor Lawrence.

Vu comme le AJ Green de 2020, lui aussi devrait partir très tôt. Top 20 selon moi, à moins d’une course aux receveurs, ce qui le poussera dans le top 15.

Cliquez sur la bannière pour voir la section spéciale sur le Repêchage 2020

Commentaires

Toute l'actualité francophone du football américain.

Catégories

Archives par mois

Copyright © Le Blitz NFL - Tous droits réservés

En Haut